Yves Cognaud

20 juillet, 2015 | pas de commentaire.



Le principe de construction industrialisée concentre entre 80 et 90% des étapes de construction en usine. Les 3 unités du Groupe, avec une capacité de production de 1 000 m²/jour assurent la construction de plusieurs bâtiments de front tout en cultivant les spécificités de chaque projet.

Pour assurer la construction des bâtiments, la Société Yves Cougnaud s’appuie sur son propre outil industriel. Les 3 usines du groupe distantes de quelques centaines de mètres fonctionnent en 2 x 8 avec chacune une tâche dédiée dans le process de fabrication.

La dernière unité d’une surface de 19 000 m² permet un pré montage intégral d’un bâtiment en son sein (construction et montage à blanc). Cela permet de valider l’assemblage et assurer un contrôle qualité continu avant départ.

L’ensemble de l’outil industriel dispose d’une capacité de production de 1 000 m²/jour.

UN ÉTAT D’ESPRIT DE FAMILLE
La Société Yves Cougnaud est aujourd’hui leader français de la construction industrialisée. Créée dans les années 70 par Yves Cougnaud, l’Entreprise s’est développée sur 2 marchés (vente et location de bâtiments).

L’Entreprise est aujourd’hui dirigée par les 4 fils du fondateur. Occupant chacun un poste de management clé, ils définissent ensemble la stratégie d’Entreprise en veillant à préserver 4 fondamentaux :

  • Innover pour anticiper la demande,
  • Maîtriser l’outil industriel pour garantir la qualité de production,
  • Privilégier le savoir-faire à tous les stades, de la conception architecturale jusqu’à la fabrication et la livraison clé en main,
  • Veiller à l’indépendance financière du Groupe pour favoriser une politique humaine et industrielle.
  • Une construction Industrialisée Yves Cougnaud est respectueuse de l’environnement car :
    • Le bâtiment est démontable en fin de vie (procédé constructif d’assemblage)
    • Le procédé constructif favorise les matériaux recyclables (structure acier…)
    • L’industrialisation favorise les filières de valorisation (collecte et gestion des déchets en usine par type)
    • L’industrialisation évite les nuisances de chantier (bruits, poussière, déchets…)
    • La construction industrialisée Yves Cougnaud s’appuie sur une préfabrication en usine à 80 ou 90% suivant la complexité des réalisations.L’ensemble de la construction exploite des matériaux issus de la filière sèche ce qui offre un premier gain de rapidité (pas de temps de séchage). Le procédé constructif s’apparente à une logique d’assemblage de matériaux produits.

      Exemples

      • L’ossature est en métal soudé par nos soins.
      • Le plancher (béton) est une dalle précontrainte et préfabriquée sur mesure.
      • Les parois et toitures sont à base de panneaux sandwichs de différentes épaisseurs ou classification et matériaux pour répondre aux contraintes de feu

La certification du procédé constructif par le CSTBest une preuve de la définition d’un standard de qualité de construction formalisé et pérennisé. Il confirme le haut potentiel de la construction industrialiséeYves Cougnaud auprès des entreprises publiques en attente de caractéristiques contrôlées par des organismes indépendants.